L'Eclosion

 

  • Facebook
  • Instagram
1/13

Il était un oeuf d'or, rond et plein,  

Lové tendrement sur son secret.

Mais déjà l'heure venait de la naissance,

Et l'oeuf vibrait du chant de l'enfantement

 

 

L'oeuf s'ouvrit pour laisser passage,

Coquille fendue qui livre son trésor  

Offrant la Vie précieuse

A l'or de la lumière 

 

 

Naître fut un départ, respirer une aventure,

C'était quitter un nid tissé de songes.

Oisillon avide au bec grand ouvert,

Le nouveau né cherchait le souffle..  

 

 

Allongé sur le dos, les yeux écarquillés,  

Le petit être éclos buvait le monde, la lumière, la vie,  

Se nourrissant du temps, y puisant 

La force de son corps et l'éclat de son esprit.

 

 

Jambes campées, bras tendus 

Pour saisir le monde, ou pour s'envoler,

Déployant ses ailes il s'éloigna, s'éleva, s'aventura :

Il visait le ciel...

 

 

 

Et il vécut heureux souvent, 

Malheureux parfois, triste certains jours, 

Fidèle à la Source, à la Force, à la Vie.....

 

Texte de Gwendoline Jardin